La dernière rose

  • Dans un futur recouvert de béton, dame nature a perdu sa place, écrasée par la civilisation des hommes. Dans ce monde en perdition, l’espoir renaît quand la dernière rose éclot parmi les décombres, à la fois fragile et resplendissante. Un homme la découvre et redonne alors un sens à sa vie. Cependant, l’irruption d’une femme dans la vie de ce voyageur va remettre en cause ce bonheur précaire. »
  • Voilà l’histoire que la troupe d’Anton tente désespérément de nous raconter ! Malheureusement, entre ses acteurs égocentriques, ses musiciens hystériques, et sa mise en scène désastreuse le spectacle tourne vite au burlesque ! Sous la pression d’une caméra dirigée par une production impitoyable parviendront-ils à finir leur spectacle…
  • un spectacle qui nous invite à suivre deux histoires en parallèles, la première est portée par les personnages poétiques du cabaret, en quête d’un bonheur impossible et merveilleux. La deuxième histoire, ce sont les acteurs qui la vivent, forcés de jouer une pièce qu’ils n’aiment pas, dirigé par un metteur en scène raté, face à une caméra avide de leurs échecs, ils se retrouvent confrontés à eux-mêmes, leur propre quête du bonheur, leurs illusions et leurs mensonges.